Retour à l'accueil du blog

Mettez une touche de design émotionnel dans vos interfaces !

Buffle sur la route - Sumba
Buffle sur la route - Sumba - © rOmanO

Le « design émotionnel » vous permet d’engager émotionnellement vos visiteurs en leur proposant une expérience agréable et surprenante. Ce sentiment positif doit vous permettre de fidéliser vos internautes et les accompagner vers vos objectifs.

Zoom sur le secteur des médias

Le secteur de la presse est très concurrentiel sur la toile. Le lectorat est très volatile. La structure de vos visites est probablement constituée pour une part importante de moteurs de recherche, Google actualités, etc. Il s’agit d’un « lectorat d’opportunité » que vous devez transformer en lecteur fidèle puis en abonné ! Le design émotionnel est un levier qui doit vous permettre de faire la différence face à vos concurrents.

Prenons un exemple. Lorsque vous demandez à un visiteur de s’abonner à votre newsletter via un inertiel (attention Google va bientôt pénaliser ce type de pratique dans les résultats de recherche), un format pub non sollicité par l’internaute vient se positionner devant le site, mettez-y une touche d’originalité. Personnalisez votre message en fonction de l’heure de la journée, l’actualité, etc. Il transformera une expérience négative, une publicité intrusive, en expérience positive. Il se pourrait même que l'internaute en parle autour de lui.

Etudiez les mécanismes de la vie réelle !

Lorsque vous vous rendez dans un « magasin réel », un vendeur vous accueille, engage la conversation, vous complimente sur la belle chemise que vous portez ! Il met en place les conditions pour que votre visite soit la plus agréable possible. Rendez-vous dans un Apple store pour vivre cette expérience. Il s’agit d’utiliser le même procédé derrière un écran. Je vous l’accorde, c’est plus compliqué, mais si vous arrivez à proposer une expérience unique, agréable et fluide, l’utilisateur se souviendra de vous et lors de sa prochaine visite vous pourrez le comptabiliser dans les sources de trafic direct : un lecteur fidèle !

« L’interface incarne la connexion directe avec le consommateur. C’est par l’interface que ses exigences sont satisfaites ou non. C’est par l’interface que les consommateurs sont surpris, charmés ou convertis. » Antoine Pabst, Razorfish

😃 Romain