Retour à l'accueil du blog

La simplicité est-elle complexe à mettre en oeuvre dans un projet digital ?

Place du village au Açores
Place du village au Açores - © rOmanO

La simplicité est un sujet complexe qui mérite toute notre attention. Comment mettre en place « cette zone de confort » qui fera qu’un internaute choisira votre solution plutôt qu’une autre ? Comment transformer des visiteurs en clients fidèles qui vous recommanderont ? Le temps est compté, vous n’avez que quelques secondes lorsqu’un utilisateur arrive sur votre site pour vous présenter, répondre à ses attentes et le guider vers la prochaine étape.

Comment fait-on pour rendre les choses simples alors que la réalité est complexe ? Je vous propose de découvrir une conférence de Rémi Guyot, VP Product chez BlaBlaCar qui nous propose des solutions concrètes pour simplifier nos interfaces. Cette conférence très plaisante risque de bouleverser votre manière d’envisager la simplicité dans vos projets !

Ci-dessous, un résumé des trois méthodes citées lors de la
conférence.

1 - Focus fanatique

Vous pouvez mettre en place la méthode de priorisation à deux listes by Warren Buffett.

  • Vous listez les grands objectifs de votre entreprise
  • Vous sélectionnez les trois principaux objectifs que vous rangez dans une liste nommée priorités de l’entreprise
  • Vous reléguez ensuite les autres objectifs dans une liste nommée à éviter à tout prix

La seconde liste est très importante, car elle va vous permettre d’éviter les distractions. Il est tentant de commencer une tâche alors que ce n’est pas la priorité. C’est difficile également de dire non. Dans ce cas, vous pouvez essayer « Oui, c’est important mais nous avons décidé de ne pas nous concentrer dessus pour le moment. »

Pour connaître le niveau de maturité de votre entreprise au sujet de la priorisation, vous pouvez utiliser l’échelle ci-dessous :

  • Niveau 0 : Aucune priorité
  • Niveau 1 : Priorités claires établies
  • Niveau 2 : Niveau 1 + tout le monde connaît les priorités
  • Niveau 3 : Niveau 2 + personne ne travaille sur autre chose

2 - Revue de simplification

« Un chameau, c’est un cheval dessiné par une commission d’experts », Francis Blanche. Pour simplifier vos interfaces, Rémi propose la méthode

  • HORSE. Hide : Cacher les fonctionnalités qui n’ont pas de valeur.
  • Organize : Organiser les fonctionnalités. Hiérarchiser.
  • Reduce : Réduire les éléments qui n’apportent rien.
  • Standardize : Standardiser les icônes qui ont des styles graphiques différents.
  • Eliminate : Éliminer les informations inutiles.

Attention, lorsque l’on travaille sur un produit, on a tendance à vouloir rajouter des éléments plutôt que d’en supprimer. Si c’est le cas, ce comportement doit vous alerter !

3 - Test d’absence

Le test d’absence est une méthodologie pour valider l’utilité d’une fonctionnalité en la supprimant de l’interface. En effet, un utilisateur ne dira rarement qu’une fonctionnalité présente à l’écran ne sert à rien. Par contre, il se montrera plus bavard s’il lui manque une fonctionnalité. Vous complétez par des tests utilisateurs et tests A/B pour valider votre hypothèse.

Pour terminer sur ce sujet passionnant de la simplicité, je vous conseille de lire le livre de John Maeda : De la simplicité dont voici une citation qui m’a particulièrement marqué et qui résonne énormément avec la présentation de Rémi. « Loi n°10 : la simplicité consiste à soustraire ce qui est évident et à ajouter ce qui a du sens ».

Cela vous parait plus simple à présent ?

😃 Romain